L’audace : le secret de celles qui réussissent

J’ai réalisé une interview avec une coach que j’apprécie beaucoup et qui est experte dans le domaine de la confiance en soi . Il s’agit de Aurelie Votre Coach et le sujet du jour c’est l’Audace , le secret de celles qui réussissent . 

Aujourd’hui , c’est une fois de plus dans un podcast que je partage  avec vous ce qui est pour moi un sujet important et capital pour toutes les personnes qui veulent réussir dans leur business .

 

Carolle Amorrich : 

Bonjour Aurélie veux-tu s’il te plaît te présenter aux entrepreneuses à succès ? 

Aurélie Coachboost : 

Oui , tout d’abord merci à toi pour cette interview . Je suis experte en confiance en soi et également boosteuse de performance dans le business . Je suis là pour augmenter vos capacités de 5 à 100% pour que vous puissiez développer votre business .

Au niveau de la confiance en soi je suis une personne qui avant manquait de confiance en elle , qui était timide du fait des difficultés dans ma vie et également en dépendance affective .J’ai réussi à m’en sortir au bout de certaines années et qui de mieux qu’une personne qui manquait de confiance en elle pour  parler de la confiance en soi ?

Carolle Amorrich : 

Merci Aurélie ; alors l’Audace : le secret de celles qui réussissent qu’est-ce que cela t’ évoque ?

Aurélie Coachboost : 

Pour moi l’audace égale réussite  car , les personnes qui osent sont celles qui réussissent .Parce que même si elles viennent à oser un projet ou une activité et que ça ne marche pas , l’apprentissage c’est la réussite . Au USA on dit que les entreprises qui réussissent sont celles qui ont déjà échouées plusieurs fois .

L’audace ; c’est l’audace d’oser faire de nouvelles choses , de sortir de sa fameuse zone de confort .

 Carolle Amorrich : 

Exactement , j’en parle très souvent dans ce blog .

Alors , déjà dis nous ;  puisque la confiance en soi est ton thème de prédilection : en quoi le fait d’être audacieuse peut permettre à  une entrepreneuse de réussir ?

Aurélie Coachboost :

En fait parlant de confiance en soi , je vais juste distinguer deux choses : 

L’estime de soi qui est le fait de toujours se dénigrer soi-même et la confiance en soi qui est une autre chose .

La confiance en soi c’est important dans votre business parce que , vous aller passer par des vagues , un business ça ne peut pas être linéaire ; surtout dans les 3 premières années où vous aller passer par des périodes très difficiles et durant lesquelles ,  vous n’avez pas toujours le soutien de votre entourage et où vous avez des personnes qui vous apportent leurs peurs .

ET en fait ici , la confiance en soi c’est savoir  dire :

”  mon business est assez puissant et j’ai assez confiance en moi pour aller jusqu’au bout même si j’ai autour de moi des personnes qui ne sont pas d’accord et même si je vais traverser des moments difficiles .”

Ces difficultés + l’audace c’est ce qui va faire que dans vos débuts , vous aller performer , vous aller oser aller réseauté , vous allez oser aller démarcher des personnes et vous aller oser tellement de choses que sur 10 actes d’audace , vous en aurez au moins 2 qui vont fonctionner .

Carolle Amorrich : 

Vous l’avez compris , Aurélie distingue deux phases dans la confiance en soi : l’estime de soi et ensuite seulement la confiance en soi .

Alors , pour moi  l’une des conséquences de la confiance en soi c’est l’affirmation de soi . C’est par exemples , le fait de ne pas se comparer aux autres car , selon moi , les personnes qui se comparent tout le temps ont du mal à s’affirmer .

Aurelie CoachBoost : 

C’est cela , et en plus de se comparer ces personnes se dénigrent .Souvent le conseil que j’aime donner c’est : ne vous comparer pas au chapitre 24 d’une personne quand vous n’en êtes qu’au premier .

Pourquoi ?

Parce que souvent les entrepreneurs que je rencontre partent de zéro , n’ont pas de page Facebook … et ces personnes  vont aller observer la concurrence pour voir comment ça se passe dans tel ou tel business , pourquoi tel ou tel a du succès  et souvent elles me disent :   

” oui,  mais tu comprends elle a ceci , elle a cela et moi je n’en suis que là …”

Et moi je  dit : 

” tu n’es qu’au chapitre un et cette personne là a déjà un an ou 3 ans derrière elle .”

On n’a pas les mêmes parcours , on n’a pas la même vie , on n’a pas les même pistons cela ne sert à rien de se comparer et comme tu le dis très justement ça enlève ( c’est nuisible ) l’audace et la confiance en soi parce que à force de se comparer on se dénigre , on n’ose plus et on se dit :

” est-ce que je mérite ça ?  Est-ce que je suis légitime dans ce que je fais ? “

On en vient à douter de notre projet et de nous aussi .

Carolle Amorrich :

Ok , si je comprends bien , c’est très important d’avoir confiance en soi pour réussir mais , c’est aussi important de regarder qui nous sommes  , de partir de là où nous sommes et de faire avec ce que nous avons pour réussir ?

Aurélie CoachBoost :

J’ai surtout envie de dire que parfois les apparences sont trompeuses et qu’il ne faut pas regarder les autres . Sur internet on raconte ce qu’on veut …

Carolle Amorrich : 

Les entrepreneuses : 

regardez qui vous êtes , partez d’où vous êtes et travaillez pour réussir car,  c’est très important .

Mais Aurélie ,  comment se libérer de la peur , de toutes les choses qui peuvent nous empêcher d’avancer , de se lancer , de créer notre business et de faire ce qu’il faut pour réussir ? Comment se libérer de cette peur  selon toi ? 

Aurélie CoachBoost :

Souvent , le conseil que je donne en premier c’est qu’il faut réfléchir à son pourquoi profond .

C’est -à – dire que vous aller prendre une feuille et lister les raisons pour lesquelles vous vous lancez dans ce business mais , vraiment le pourquoi profond pas juste :

” je veux gagner de l’argent , je ne veux plus avoir de patron .”

Mais plutôt , qu’est-ce qui vous fait vibrer par rapport à ce business ?  Pourquoi celui là et pas un autre ? 

Gardez cette feuille sur vous tout le temps et dans les moments difficiles regardez là et vous comprendrez pourquoi vous êtes là ou vous êtes …

Et en fait , la peur et les blocages vous empêchent d’avancer et vous envoyez à la nature , à votre cerveau , le message : je ne réussis pas , et vous restez dans ce schéma là .

Le conseil que je donne souvent c’est de  pratiquer la visualisation …Créez votre propre tableau de rêve , mettez cela dans un endroit chez vous et chaque matin , regardez le et le fait de voir ce qui s’y trouve comme si c’était déjà  fait ( là ) , ça vous apporte la chance de la réussite .

Et dernière chose sur comment oser quand on a peur ?

Je vais vous donnez une astuce :

imaginons que vous allez voir un très grand client et que 5 minutes avant , vous êtes prise d’une crise de panique ce que vous pouvez faire dans votre voiture , dans des toilettes ou dans un endroit où il n’y à personne c’est de faire de grandes respirations très profondes et de relâcher vos bras ( pendantes vers le bas ) et vous aller tout de suite vous motiver avec des affirmations positives …

Carolle Amorrich :

Maintenant , quand on fait tout se qu’il faut , on crée son business , on prend des risques … Comment faire pour que tout soit fluide ? Comment faire pour que chaque brique s’agence parfaitement aux autres comme on veut , sans avoir à se forcer et  sans avoir l’impression de lutter au quotidien et prendre le risque de se décourager plus vite  ? 

Aurélie CoachBoost :

Alors , moi par exemples quand je travaille , j’aime que les choses soient fluides , je n’aime pas faire les choses en me forçant . Je mets dans mon agenda des choses à faire chaque jour mais , je ne me donne pas d’ordre ou d’obligation .Quand je me lève le matin , je suis mon instinct .

Pour moi il faut écouter sa voix intérieure pour que ça se passe bien dans votre business . Il faut savoir s’écouter …

Autre chose , si vous sentez que ce que vous faites n’est pas fluide , ne le faites pas .

Carolle Amorrich :

Ce que tu viens de dire me parle à moi sachant que j’ai raté deux créations d’entreprises et que à chaque fois je voyais bien que les choses ne s’accordaient pas , j’avais des signes  extérieurs qui me disaient que j’allais droit au mur mais,  je fonçais malgré tout .

Avec le recul , je pense que je n’avais pas encore appris à écouter mon intuition comme je fais aujourd’hui donc,  je pense que les entrepreneuses doivent vraiment travailler sur cela aussi .

Aurélie Coachboost :

En fait,  moi je pense que c’est parce que tu es une personne très déterminée dans ce que tu fais , tu veux absolument réussir et en fait , ta détermination était tellement forte que pour toi il n’était pas possible d’arrêter , pas possible d’échouer .

Et souvent certaines personnes vont avoir des clientes et elles seront heureuses et ne pourront pas dire non à tel ou tel contrat alors que c’est pas fluide .Et pourtant avec le temps , vous allez vous rendre compte que refuser une cliente qui n’est pas fluide va vous faire gagner en temps et en bien être intérieur … Écoutez votre petite voix intérieure et suivez votre coeur .

Carolle Amorrich :

Ma question suivante concerne la prise de risque , que peux -tu nous dire sur le fait de prendre des risques  pour son business et même pour tout ce qui concerne sa vie ?

Aurélie Coachboost :

Effectivement prendre des risques ça fait partie de l’entreprenariat , Mon conjoint à créer sa société il y’à un an ,  et tout le monde m’a dit mais tu  ne te rends compte  des risques que tu prends ? Vous êtes deux à créer votre société , vous n’aurez pas de salaire dans les premiers mois , comment vous faites et pourquoi ? 

Mais prendre des risques c’est ça , c’est oser , c’est l’audace et c’est important d’en prendre  , mais je dois mettre une limite ;  si à un moment donné tu vois que rien ne va que c’est pas fluide , que ton business ne fonctionne pas alors que tu as tout tenté , là il faut  par contre savoir accepter que ça ne marche pas …

La prise de risque oui , mais il faut quand même qu’il soit évalué , faut pas non plus se mettre en danger .

Néanmoins , prendre des risques c’est ce qui fait qu’on est épanouie et qu’on se dépasse sinon on reste à notre petit niveau .

Carolle Amorrich : 

Moi ,  je sais que ce qui a fait que je réussisse aujourd’hui c’est le fait de prendre des risques et c’est comme une drogue pour moi . C’est ainsi que j’avance et que je réussie ….

Ayant échouée deux fois , j’ai pris un énorme risque en créant à nouveau .

Aurélie Coachboost

C’est un risque mais j’ai envie de dire que tu étais quasiment certaine de réussir ayant échouée avant car , tu as appris de tes échecs et aujourd’hui tu as toutes les clés pour réussir .

Carolle Amorrich :

Merci beaucoup Aurélie d’avoir partagé tout cela avec nous , as-tu un autre conseil à donner à toutes les entrepreneuses , à toutes ces femmes qui ont besoin d’avoir confiance en elles et d’être audacieuses  pour réussir dans leur aventure entrepreneuriale qui n’est pas  un long fleuve tranquille?

Aurélie Coachboost : 

Tout d’abord il faut savoir que comme tu dis ce n’est pas un long fleuve tranquille , il faut savoir que pendant les 2 ou 3 premières années les choses ne seront pas faciles …Dites vous bien qu’au début on travaille plus , on gagne moins mais par contre on vit de son propre business .

Posez-vous les bonnes questions : 

pourquoi je le fais ? 

Si je ne le fais pas , qu’est-ce que cela va avoir comme conséquence sur moi ?

Vais -je être malheureuse ? Est-ce que ma vie va être différente ? 

Posez-vous les vraies questions . Il faut oser , oser c’est la réussite , vous avez pris un risque avec votre business , allez donc jusqu’au bout .

Si vous  voulez aller tout doucement , évitez de prendre des risques certes ,  vous réussirez,  mais dans combien d’années ?…

C’est à vous de faire des choix …

Carolle Amorrich : 

Merci encore Aurélie et j’espère que cette interview vous a plu ;  N’hésitez pas à partager et surtout faites nous part de vos impressions dans un commentaire .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 23
    Partages

2 Comments

  1. Laura thirion 19 novembre 2017 at 12 h 21 min

    Très profond cet article…merci de nous parler de vous en toute franchise et honnêteté, c’est extrêmement motivant pour moi de savoir que c’est normal que j’ai du mal à « gérer » à certains moment.

    1. Carolle Amorrich 19 novembre 2017 at 13 h 38 min

      Cc, Laura je suis ravie et c’est un réel plaisir de lire ton commentaire ici …Oui , c’est un article sans censure pour montrer à toutes que nous subissons les mêmes situations et qu’il est possible de s’en sortir …C’est normal d’avoir du mal à faire beaucoup de choses mais le plus important est de ne jamais abandonner .Courage et à très bientôt ici ! ( lol)

Leave a Reply