3 mythes sur la réalité de la vie d’une entrepreneuse

Le mot «entrepreneuse» est très répandu ces jours-ci. Tout le monde est entrepreneuse. Tu as un blog ? Entrepreneuse. Tu as un compte Instagram et quelques abonnés ? Boom - entrepreneuse. Mais ces personnes connaissent-elles seulement la réalité de la vie d'une entrepreneuse ?

Être une entrepreneuse aujourd'hui, c'est facile, cool, sexy et amusant, n'est-ce pas ? Je ne crois pas non !

En réalité, Être une vraie entrepreneuse, c'est épuisant, et la plupart du temps, c'est loin d'être glamour. Oublies ce que tu vois à la télévision et dans les films - ce truc n'est pas une promenade de santé.

Beaucoup trop de gens pensent qu'être une entrepreneuse implique de sortir du lit quand tu veux, ne jamais avoir à rendre des comptes à quelqu'un et se faire une masse d'argent. Je vais rester breve et aller droit au but - ce n'est pas comme cela que ça marche, et tu dois comprendre cela avant de t' aventurer dans cette voie.

entrepreneuse



1. Même si tu n'as pas de patron, tu dois rendre des comptes aux gens.


Tu dois être extrêmement disciplinée pour être une entrepreneuse. Personne n'est là pour te tenir la main ou te dire des mots d'encouragement. Tu dois te réveiller chaque matin avec un désir brûlant à l'intérieur de toi pour continuer.

Même si tu n'as pas de chef à qui rendre des comptes, il y a toujours des gens avec lesquels tu vas devoir communiquer fréquemment. Être une entrepreneuse te donne beaucoup plus de responsabilités et ceci envers tes clients, tes collaborateurs, tes fournisseurs, tes lecteurs, ta famille, tes ami(e)s.

As-tu pris un crédit ou emprunter de l'argent à qui que ce soit ? Si oui, tu dois leur rendre des comptes, et plus souvent que tu ne le veux. Ces personnes et institutions vont vouloir s'assurer que leurs intérêts et leur argent sont toujours présent dans ton l'esprit (comme si  quelqu'un pouvait oublier ce genre de choses).

As-tu des clients ? Des employés ? Tu te dois de leur parler très souvent, d'être rassurante et de t'assurer que la relation va dans une direction bénéfique pour les deux parties.

Cette route n'est pas toujours lisse, et il y aura des jours où tu souhaiteras avoir un patron qui réponde à ta place.


2. Tu « fais tes propres heures », c'est une hypothèse trompeuse.


Bien sûr, tu es maître de tes propres heures jusqu'à un certain niveau, mais le nombre d'entrepreneuses travaillant quelques heures par jour et puis flottant dans leur piscine avec des boissons pour adultes le reste de la journée constitue un très petit pourcentage.

La plupart des entrepreneuses que je connais - des solopreneuses à des start-ups en passant par celles qui ont des réussites valant des centaines de millions - travaillent pendant plusieurs longues heures chaque jour. Créer une entreprise est une tâche ridiculement difficile. Il n'y a rien de facile à ce sujet.


Il y a définitivement des libertés qui viennent avec le temps, mais seulement après que tu aies accumulé d'innombrables heures de dur labeur et plusieurs mois et années de sacrifices. J'ai pu m'éloigner de mes affaires pendant une semaine pendant les fêtes et les passer en famille - mais il y a eu 9 années de mes débuts où je n'ai pas eu de jours de congé, encore moins une semaine.

J'ai pris quelques heures de congé ce matin pour faire des courses, mais il est maintenant 21 heures, et pendant que les uns et les autres sont dans des bars et les restaurants, je travaille ce soir. Tandis que tu as une certaine liberté pour faire tes propres heures, ne l'oublie pas - tu travailleras toujours beaucoup.

entrepreneuse



3. C'est facile de devenir riche en étant entrepreneuse : tu pourrais ne pas devenir riche.


Oui, certaines entrepreneuses deviennent extrêmement riches. Opra me vient à l'esprit - elle vaut des millions de dollars. Mais, pour chaque Opra, il y a des milliers d'entrepreneuses qui luttent pour garder leur rêve en vie et vivre assez longtemps pour le voir s'accomplir. Elles mettent leur bien-être et parfois le bien-être de leur famille en péril pour poursuivre ce rêve.

Si tu veux être une entrepreneuse avec la seule intention de devenir riche, alors tu vas probablement échouer avant même de commencer. Un pourcentage élevé d'entreprises s'effondre, et les entrepreneuses qui réussissent  apprennent que la récompense financière est un sous-produit de la création de quelque chose qui résout un problème ou qui répond à un besoin.

Efforce-toi d'exceller, et si tu travailles correctement l'argent suivra.


​Te reconnais-tu dans tout ce que je viens de décrire ?

Et si tu rêve de créer une entreprise attractive et rentable en ligne, je t'invite à participer à ce webinar : "Comment augmenter sa visibilité et attirer 3 X plus de clients sans publicité payante ".

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 14
    Partages

2 Comments

  1. unbrindemaman 7 mars 2018 at 11 h 21 min

    Bonjour,
    Merci pour cet article qui ouvre les yeux sur les réelles conditions des entrepreneurs. Je tiens un tout jeune blog mais je ne me considère pas comme entrepreneuse. Je pense que j’étais déjà consciente du travail que cela implique. Le boulot reste du boulot !
    EM.

    1. Carolle Amorrich 7 mars 2018 at 13 h 05 min

      Bonjour à toi,

      Je suis ravie de lire ton commentaire, et je veux que tu sache que pour ma part, je ne changerais ma vie pour rien au monde. C’est pas facile, mais rien ne l’est.Même tenir un blog n’est pas simple, tu le sais déjà.Ce qui compte c’est de savoir ce que tu veux et d’être déterminée. Je suis certaine que tu y arriveras aussi. Belle journée !

Leave a Reply